Mets tes baskets et bats la maladie à l’école

Le Concept
Depuis 1994, l’Association invite tous les établissements scolaires, du primaire jusqu’à l’enseignement supérieur, à se mobiliser en faveur de la lutte contre les leucodystrophies à travers sa campagne « Mets tes baskets et bats la maladie ».
L’objectif est de créer un grand élan de générosité. Écoles, collèges, lycées… tous peuvent participer.
Depuis 1996, cette campagne est parrainée par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Un soutien renouvelé chaque année qui donne la preuve de la valeur éducative du projet et encourage tous les établissements scolaires à s’engager aux côtés d’ELA.

L’opération « Mets tes baskets… » est entièrement gratuite et fournie clés en main.

Des objectifs clairs
L’association ELA s’est fixée, à travers cette campagne de sensibilisation, des objectifs clairs, année après année, qu’elle partage avec le plus grand nombre d’établissements :
Sensibiliser les élèves et leurs enseignants en les informant grâce aux supports fournis par ELA à chaque établissement inscrit,
Faire des jeunes participants les ambassadeurs du message de sensibilisation auprès de leur entourage qui récompense leur effort sportif par un don pour ELA
Se battre et mobiliser le plus grand nombre pour lutter contre l’intolérance,
Collecter des dons pour la recherche médicale et l’accompagnement des familles concernées par une leucodystrophie.

Une campagne en 3 trois temps
Mets tes baskets sensibilise les jeunes à la maladie, la solidarité, au respect et au handicap. Elle s’organise autour de 3 temps forts :
• La dictée d’ELA, pour sensibiliser
• Mets tes baskets pour ELA, pour agir
• Le Prix Ambassadeur ELA, pour récompenser

Depuis la création de l’opération, les dons collectés représentent près de la moitié des sommes affectées par ELA au financement de la recherche médicale et à l’accompagnement des familles, une ressource essentielle pour l’association et les familles concernées.


Verlaine

S’inscrire à Mets tes baskets

Rétrospective de la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie »

Pour toutes informations complémentaires, contactez :
Par téléphone au (0032) 04/259 42 60.
Un kit de présentation est mis gratuitement à votre disposition sur simple demande.

La Dictée d’ELA

Le bilan
La Dictée d’ELA a eu lieu le lundi 16 octobre 2017 et a été lue le même jour dans tous les établissements scolaires inscrits. Cette année c’est Leïla Slimani qui a rédigé un texte inédit, écrit spécialement pour l’occasion et qui reprend les valeurs qui sont chères à ELA. Lors de cette Dictée, 400 lecteurs (enseignants, personnalités) se sont mobilisés dans les salles de classe. Du 16 au 21 octobre, lors de la Semaine ELA, 2 516 établissements scolaires ont participé à la Dictée et ce sont près de 300 000 élèves qui se sont penchés en même temps sur leur copie.

• Retrouvez ci-dessous l’interview complète de Leïla Slimani
• Visionnez la Dictée d’ELA 2017, lue par Brigitte Macron et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale.

La mobilisation continue
Il n’est pas nécessaire d’avoir participé à la Dictée d’ELA au préalable pour participer à la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie ». Si vous souhaitez courir pour les enfants d’ELA, n’attendez plus et inscrivez-vous en ligne en cliquant ici.
Vous pouvez également redécouvrir les précédentes dictées d’ELA ci-dessous, toutes rédigées par des écrivains de renom.

Revivez la dictée d’ELA 2017 en images…

  • Brigitte Macron

  • Sophie Béjean, Rectrice de Strasbourg et Samuel, atteint de leucodystrophie

  • David Smetanine, nageur paraplégique

  • Jean-Luc Reichmann, animateur télé

  • Cyril atteint de leucodystrophie avec Faitout Maoussa, Whabi Khazri, Yoann Gourcuff et Sanjin Prcic, joueurs du Stade Rennais

  • Benoit atteint de leucodystrophie, sa maman Laurence et Ludovic Baude, comédien

  • Claudia Tagbo, comédienne

  • Sandrine Quétier, animatrice télé

  • Daniel Russo, acteur

  • Fabrice Zango, athlète

  • Jackson Richardson, ancien handballeur et Frédéric Bouraly, comédien

  • Mickaël Grégorio, humoriste imitateur

  • Laurent Abergel et Vincent Marchetti, joueurs de l'ASNL

  • Léa François, comédienne

  • Gil Alma, comédien

  • Laly Meignan, comédienne

  • Julien Arnaud, journaliste

  • Antoinette Nana Djimou, athlète

  • Coline d'Inca, comédienne

  • William Narace, basketteur

  • Pierre Houin, rameur français

  • Ambroise Michel, comédien

  • Cécilia Hornus, comédienne

Quelques réponses à vos questions …

Est-ce une dictée ordinaire ?
Non, cette dictée est avant tout un message de solidarité dont le but est de fédérer la communauté scolaire autour de la cause d’ELA. Elle n’est ni un exercice d’évaluation, ni un concours d’orthographe. Les élèves pourront donc procéder à une autocorrection, un moyen de s’imprégner du texte et de s’approprier le message.

Qui peut y participer ?
La Dictée d’ELA s’adresse à tous les élèves, de l’école primaire à l’enseignement supérieur. Selon le niveau de classe, vous pouvez l’adapter :
en notant les mots difficiles au tableau ;
en copiant le début du texte au tableau et en ne dictant que la fin

Comment organiser la dictée ?
Vous êtes libres d’organiser cet événement comme vous le souhaitez. Toutefois, voici quelques conseils :
Distribuez, à chaque personne qui lira la dictée, une photocopie du texte original que nous vous joignons. Prenez connaissance du texte avant le jour de la dictée ;
Le jour J, lorsque les élèves sont installés dans la classe, le chef d’établissement ou l’enseignant présente l’association ELA, l’événement, l’auteur du texte, la personnalité qui a peut-être répondu à votre invitation pour lire la dictée ;
Avant de faire la dictée, nous vous conseillons de diffuser la vidéo d’ELA (durée 15 minutes). Elle vous permettra de sensibiliser les élèves au combat de l’association ;
Une fois la dictée terminée, nous vous encourageons à créer un moment d’échange entre les élèves et les personnalités présentes autour des notions de handicap, de solidarité…. Pour les écoles primaires, n’hésitez pas à inviter les parents d’élèves à se joindre aux élèves pour faire la dictée

Jouez la carte de l’originalité : invitez un lecteur !
Vous pouvez inviter un lecteur à venir lire la dictée. Cela donne un attrait supplémentaire à l’événement, aussi bien pour les élèves que pour les médias. Vous pouvez, par exemple, solliciter un élu municipal, un membre du conseil départemental ou régional, un sportif local, un chef d’entreprise… La présence d’un lecteur est bien entendu facultative.

Retrouvez les dictées des années précédentes :
http://ela-asso.com/les-evenements/mets-tes-baskets-et-bats-la-maladie/la-dictee

Contactez :
• Thonon Pierre le lundi et le vendredi de 9h à 17h et le mercredi de 9h à 13h
au (0032) 04/259.42.60 ou par e-mail : pt@ela.be